Je voulais réaliser ce bord de mer fin janvier 2020, il a eu plus de sens 2 mois plus tard.
Une pyramide humaine, avachie, glissante.
Le schéma pyramidal me fait penser à celui de la chaîne alimentaire, celle-ci se divise en cycle de trois catégories : production, consommation, décomposition. C’est le maintien de l’équilibre de notre écosystème. A l’heure de l’anthropocène, cet équilibre est bouleversé. Le règne animal est troublé par le règne humain qui mène une production destructrice de l’environnement, surconsomme et détruit.